LA LETTRE D'INFORMATION - JANVIER - JUIN 2021 de l'IAO est :maintenant Disponible en Ligne!

  • Imprimer

IMG 6979L’Institut de l’Afrique de l’Ouest (IAO) est un think tank au service de l’Intégration Régionale et des Transformations Sociales en Afrique de l’Ouest.

L’Institut de l’Afrique de l’Ouest (IAO) est né de l’initiative de l’UNESCO, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), du Gouvernement de la République de Cabo Verde et du Groupe Ecobank. 

L’IAO est un institut de recherche et un think tank dédié à l’intégration régionale et aux transformations sociales. Ayant le statut d’ONG internationale, son siège est situé à Praia, sur l’Île de Santiago. L’idée de sa création remonte à l’année 2007, suite aux réflexions initiées par l’UNESCO dans le cadre du séminaire MOST 1 (Management Of Social Transformations), tenu à Praia, les 4 et 5 avril 2007 sur le thème : «Les Etats-Nations face aux Défis de l’Intégration Régionale en Afrique de l’Ouest » (http://www.hubrural.org/IMG/pdf/mostpraia2007_final_report_fr1.pdf

 Approuvée par l’UNESCO en qualité d’Institut de catégorie II et placé sous ses hospices, la création de l’IAO a été entérinée par le Sommet des Chefs d’Etat de la CEDEAO, tenu en décembre 2008 à Ouagadougou (Burkina Faso) et le Conseil des Ministres de l’UEMOA, en date du 26 juin 2009 à Dakar (Sénégal).  

L’IAO a pour missions essentielles (i) de promouvoir le savoir sur l’intégration régionale, (ii) d’animer une plateforme de dialogue, de rencontres et d’échanges sur l’intégration régionale, (iii) de former une nouvelle génération d’élites sur l’intégration régionale et (iv) de négocier un partenariat stratégique avec les institutions ayant des objectifs similaires.

En comparaison avec d’autres institutions analogues, la valeur ajoutée de l’IAO repose sur deux piliers: (i) L’IAO est l’unique institution de recherche en Afrique de l’Ouest exclusivement dédiée à l’intégration régionale, et (ii) il est la seule structure à œuvrer dans une démarche participative avec décloisonnement d’un débat monopolisé par les décideurs politiques, et la mise en place d’un espace ouvert de dialogue et d’échanges avec tous les acteurs de la société concernés par les questions d’intégration régionale

L’IAO possède un vaste réseau d'experts et d'analystes ayant des compétences dans divers domaines au sein de la région Afrique de l’Ouest. Il a également développé des réseaux stratégiques avec les universités, les centres de recherche et de réflexion en Afrique et en Europe.

Dans le cadre de la promotion du savoir sur l’intégration régionale, l’IAO entreprend des recherches multidisciplinaires et sectorielles sur l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest sur la base du contexte politique, économique, social et culturel spécifique de la sous-région. L’Institut fait connaitre via son site web les publications et autres résultats existants des recherches déjà effectuées dans ces domaines. Ses activités de recherche sont axées sur les politiques relatives aux questions complexes soulevées par l’intégration régionale et les transformations sociales en Afrique de l’Ouest. 

Les études menées se concentrent sur l’élaboration de politiques, à partir de solides travaux de recherches en sciences sociales et ont pour objectif principal d’appuyer les Commissions de la CEDEAO, de l’UEMOA et l’Union du Fleuve Mano dans leurs efforts en matière d’intégration régionale. Sur la base de ces activités de recherche, l’IAO fait des recommandations stratégiques publiées en anglais, en français et en portugais qui sont largement diffusées aux acteurs politiques, économiques, culturels et de la société civile de la région ouest africaine et au-delà.

 L’animation d’une plateforme de dialogue se fait par l’organisation de conférences pour débattre des nombreux enjeux du processus d’intégration régionale, en réunissant des décideurs politiques, des acteurs économiques et des chercheurs. Ces débats sont promus par des conférences régionales et nationales. A ces niveaux, l’Institut joue un rôle déterminant dans le franchissement des décalages qui existent depuis longtemps entre l’élaboration de politiques et leur mise en œuvre. En outre, ces conférences constituent l’occasion pour évaluer les différentes décisions et la mise en œuvre de la politique d’intégration régionale tant au niveau national (pays) que régional (Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA).

En ce qui concerne la formation d’une nouvelle génération d’élites sur l’intégration régionale, les interventions visent le renforcement des capacités des cadres chargés de la mise en œuvre du processus. A ce sujet, l’IAO dispense des formations de haut niveau à des fonctionnaires de rang élevé provenant à la fois des administrations nationales, des institutions d’intégration régionale et des entreprises de la région. L’objectif visé est de former de futurs  administrateurs et décideurs hautement qualifiés dans le domaine de l’intégration régionale. Cette activité de renforcement des capacités sera étendue à des parlementaires et membres d´organisations de la société civile et se basera sur les documents de recommandations stratégiques. Les actions de formation tireront particulièrement profit des échanges organisés dans le cadre de partenariats sud-sud que l’Institut instaure dans ses différents projets de recherche. Enfin, l’IAO a créé un programme de Master en Intégration Régionale Africaine en partenariat avec le Center for European Integration Studies (ZEI) de l’Université de Bonn en Allemagne, le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Science et de l'Innovation de Cabo Verde, l'Université de Cabo Verde (UNI-CV) et le United Nations University Institute on Comparative Regional Integration Studies (UNU-CRIS) de Bruges, Belgique. Ainsi, le programme de Master en Intégration Régionale Africaine qui a officiellement débuté à UNI-CV à le 23 janvier 2017.

 Les domaines de recherches prioritaires de l’IAO sont motivés par la quête de solutions aux obstacles institutionnels, politiques, économiques, sociaux et culturels du processus d’intégration régionale. Il s’agit notamment de mener des réflexions sur les questions de citoyenneté, de gouvernance à travers la qualité des institutions démocratiques et le processus de prises de décision, de sécurité civile, alimentaire, économique et financière dans la région, d’environnement, de pertinence des systèmes éducatifs et d’efficacité de la recherche scientifique, des ressources naturelles partagées, des technologies de l’information et de la communication TIC), des nouveaux enjeux économiques, etc. 

 Les structures de gestion et d’encadrement de l’IAO sont au nombre de quatre: (i) le Comité Exécutif composé des membres fondateurs de l’Institut que sont : l’UNESCO la CEDEAO, l’UEMOA, le Gouvernement de Cabo Verde et le Groupe Ecobank, (ii) le Conseil d’Administration répondant à plusieurs préoccupations, notamment être représentatif des membres fondateurs de tous les Etats Membres de la CEDEAO, inclure les décideurs politiques la communauté des chercheurs et 

les acteurs privés de la région et tenir grandement compte de la question du genre, (iii) le Conseil Scientifique dont le rôle est d’élaborer le programme d’activités de l’IAO et de veiller à la qualité de ses activités scientifiques et (iv) le Secrétariat Exécutif de l’Institut composé d’un Directeur Général, d’un Chargé de Programmes, d’un Chargé de l’Administration et des Finances, d’un Chargé de Communication et Publications et deux Assistants.

L’IAO fait partie du réseau mondial des politiques d’intégration régionale créé en 2006 à Montevideo en Uruguay. Dans cette perspective, il entretient principalement des relations de partenariat avec : 

La Commission de l’Union Africaine, Addis Abeba, Ethiopie. 

International IDEA, Addis Abeba, Ethiopie.

La Commission de la CEDEAO, Abuja, Nigéria.

La Commission de l’UEMOA, Ouagadougou, Burkina Faso.

Le Centre d’Etudes pour l’Intégration Européenne (ZEI) de l’Université de Bonn, Allemagne. 

L’Université de Cabo Verde (Uni-CV), Praia, Cabo Verde.

The United Nations University Institute for comparative Integration (UNU-CRIS) à Bruges, 

  Belgique.

L’Université de Coimbra, Portugal.

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) de L’OCDE à Paris, France. 

Le Centre de Recherche de Développement International (CRDI) à Dakar, Sénégal.

La Direction de l’Intégration Régionale de la Banque Africaine de Développement, Abidjan, Côte d’Ivoire. 

Le Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences Sociales en Afrique     (CODESRIA), Dakar, Sénégal. 

L’Université Helmut Schmidt – Université des Forces Armées Fédérales – Hambourg, Allemagne.

Le Consortium RISC (Consortium for Comparative Research on Regional Integration and Social Cohesion), Luxembourg & Johannesburg, Afrique du Sud.

Open Society Initiative for West Africa, OSIWA, Dakar, Sénégal. 

Le Réseau des Fondations et Institutions de Recherche pour la Promotion d’une Culture de la

  Paix en Afrique, Yamoussoukro, Côte d’Ivoire.

Le Réseau des Plates-formes d’ONG d’Afrique de l’Ouest et du Centre (REPAOC), Praia,

  Cabo Verde.

L’Institut Africain de Développement et de Planification (IDEP), Dakar, Sénégal 

Le Nouveau Programme de Troisième Cycle Inter-universitaire (NPTCI), Ouagadougou, 

  Burkina Faso.

Les informations sur l’IAO et ses activités de recherche peuvent être obtenues via les liens ci-dessous dans les trois langues de travail de l’Institut (français/anglais/portugais): 

Le Site web de l'IAO dans les trois langues officielles de la CEDEAO :

http://www.wai-iao.ecowas.int/index.php/fr/

http://www.wai-iao.ecowas.int/index.php/en/

http://www.wai-iao.ecowas.int/index.php/pt/

2. Les Publications de l’IAO «Analyses Critiques et Stratégies d'Actions» (ACSA).

3. Les Publications WAI-ZEI Papers.

4. Regional Integration Observer (RIO).

5. Les lettres d’information de l’IAO.

6. Les différents rapports (/Rapports annuels/ Rapports du Conseil Scientifique/Séminaires de Formation) & Textes de Loi / Décisions et portant sur l’IAO.

 

CONTENU

IIIè Congrès Mondial Virtuel de la Transdisciplinarité 2020/2021: Le REFICA Organise la Session Afrique sur Les Savoirs Traditionnels Africains, 24 Février 2021 

La Session 2020 du Jury du Programme d’Appui à la Recherche et à l’Innovation de la CEDEAO (PARI) siège à Niamey, Niger, 06-08 Avril 2021

IIIè Congrès Mondial Virtuel de la Transdisciplinarité 2020-2021- Dialogue Interreligieux et Apport de l’Afrique - 3ème Semaine REFICA, 5 & 7 Mai 2021L’Institut Mandela planche sur les nouveaux et complexes paradigmes des enjeux du pouvoir en Afrique, 1er juin 2021

MIASA, Uni-Ghana, DHIP et FHBS organisent une Table Ronde Publique dans le cadre d’un Atelier sur «Les carrières académiques féminines en Afrique : Stratégies et financement », 25 juin 2021

Cabo Verde - Préparation de la Conférence Economique Africaine (CEA) - Réunion du Bureau Conjoint PNUD - FUNUAP - UNICEF avec les Institutions Académiques et de Recherche, Praia & Mindelo, 21 juin 2021

LE RAPPORT ANNUEL 2019 de l'IAO est Maintenant Disponible en Ligne!

Télécharger la LETTRE D'INFORMATION JANVIER - JUIN de L'IAO