L’Association pour les Études d’Intégration Régionale Africaine (ARISA) tient son Assemblée Constitutive

Gruppenfoto ARISASur invitation de l’Institut de l’Afrique de l’Ouest (IAO) et du Centre d’Études sur l’Intégration Européenne (ZEI), des chercheurs africains se sont réunis à Bonn, les 10 et 11 novembre 2015 pour procéder à la création de l’Association pour les Études d’Intégration Régionale Africaine (ARISA), dans le but de favoriser une meilleure compréhension du développement historique et socioéconomique, des institutions, des politiques, des programmes de développement, ainsi que des enjeux et défis de l’intégration régionale dans les États africains. L’Association développera une communauté composée d’universitaires et de praticiens afin d’accroître les connaissances et de renforcer les capacités en matière d'intégration régionale africaine. Elle organisera des activités à cet effet, publiera les résultats de recherche et contribuera aux efforts visant à surmonter les obstacles qui s’opposent au processus d'une intégration régionale durable et centrée sur les populations.

Des discussions intensives ont été particulièrement axées sur le premier Plan Stratégique préliminaire, un statut et une feuille de route pour ARISA, au cours de la réunion. En outre, L’Assemblée inaugurale d'Arisa a élu, à l’unanimité, Professeur Gervasio Semedo de l'Université de Tours, comme premier Président de l’Association. Membre de la diaspora africaine, M. Semedo a exprimé toute sa confiance dans la mise en place d’ARISA afin de soutenir le processus d’intégration régionale africaine. Il s'agit pour lui d'expliquer les tendances actuelles et de proposant des solutions pour combler les lacunes existantes. Le représentant de la Commission de l’Union Africaine, Dr. René N’Guettia Kouassi, Directeur des Affaires Economiques, a participé à la réunion inaugurale d’ARISA. Il a fortement soutenu cette initiative en raison du fait qu’elle offre une occasion supplémentaire pour accélérer la mise en œuvre de l’agenda d’intégration africaine. Par conséquent, la Commission de l’Union Africaine jouera un rôle important en vue de contribuer à la réalisation des objectifs d’ARISA.

BMBF CMYK sponsored by.jpgLa réunion a eu lieu dans le cadre du projet bi-régional de recherche et d'appui-conseil intitulé «Intégration régionale durable en Afrique de l’Ouest et en Europe », projet financé par le Ministère Fédéral Allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) pour la période 2012- 2016 et identifié comme un projet phare dans les domaines thématiques de l’éducation et la transformation dans le cadre de la Stratégie pour l’Afrique du BMBF. Les 18 et 19 avril 2016, les chercheurs se réuniront à nouveau à Praia, République de Cabo Verde, pour lancer officiellement ARISA comme une organisation africaine non gouvernementale à but non lucratif. La rencontre d’avril présentera également les premières contributions scientifiques axées sur le thème de la migration comme facteur humain.

Vous trouverez des informations complémentaires sur ARISA dans la publication IAO-ZEI Nr. 24: Ludger Kühnhardt et Djénéba Traoré (éds.): Brainstorming for a Pan-African Network in Regional Integration Studies, Bonn/Praia, 2015, ainsi que sur les sites Internet de l’IAO et de ZEI: http://www.westafricainstitute.org/;https://www.zei.uni-bonn.de/

Copyright © 2012 WAI - West Africa Institute. All Rights Reserved - Designed and developed by: NOSi.