Publications de l'IAO

WAI Strategic Plan 2016 2020 Accepted Final s1

 

Newsletter IAO Dec 2016 Fr


Subscribe

S'abonner

  Subscrever

 

La Directrice Générale de l’IAO participe au Panel International d’Evaluation, BMBF, Bonn, Allemagne, 11 – 12 Septembre 2017

BMBF pictu8re Bonn Project Evaluation CopySur l’invitation du Ministère Fédéral Allemand de l'Education et de la Recherche (Bundesministerium für Bildung und Forschung - BMBF), la Directrice Générale de l’Institut de l’Afrique de l’Ouest (IAO), Prof. Djénéba Traoré a pris part comme membre au panel international de sélection de la meilleure proposition de collaboration dans le domaine des sciences humaines et sociales entre l’Allemagne et un pays d’Afrique Subsaharienne. La session de travail s’est déroulée dans les salle de conférence du BMBF à Bonn, les 11 et 12 septembre 2017.

 

Rappel: En 2012, le BMBF lançait le ‘Programme-Cadre pour les Sciences Humaines, les Sciences de la Culture et les Sciences Sociales’. L’un des objectifs majeurs du Programme-Cadre est de favoriser l'internationalisation des sciences humaines et sociales et de donner aux chercheurs une plus grande liberté pour développer leur travail au-delà des frontières des pays et des disciplines.

Les 'Centres Internationaux d'Etudes Avancées en Sciences Humaines et Sociales' (Centres Maria Sibylla Merian) sont un élément central de l'internationalisation. Les centres permettront aux chercheurs d'étudier des questions spécifiques à partir de différentes perspectives disciplinaires au sein d'un groupe entretenant des liens d' étroite coopération et basé en dehors de l'Europe.

Selon le BMBF, l'objectif du financement d'un Centre International d'Etudes Avancées en Afrique subsaharienne est de renforcer la coopération en matière de recherche entre l'Allemagne et un pays d’Afrique dans le domaine des sciences humaines et sociales. Ainsi, les experts des deux pays travailleront ensemble en tant que partenaires et dans le cadre d'un dialogue interculturel et mèneront des recherches de pointe sur un sujet prioritaire choisi de commun accord et présentant un intérêt particulier pour l'Allemagne et le pays partenaire et éventuellement pour la région partenaire.

En réponse à l'appel à propositions lancé par le BMBF, cinq consortiums de candidats ont soumis leurs dossiers de candidature pour le financement d'une phase préliminaire d'un Centre International d'Etudes Avancées: trois pour un Centre en Afrique du Sud, un pour un Centre au Cameroun et un au Ghana.

Les propositions ont été évaluées les 11 et 12 septembre au siège du BMBF à Bonn par un groupe externe d'experts internationaux sur la base d'examens, de discussions internes et d'une audition.

Le panel d'évaluation comprenait :

Deux pairs d’évaluateurs par proposition pour l’évaluation du sujet et le programme de recherche du Centre international proposé,

Deux pairs d’évaluateurs pour examiner cinq propositions d'un point de vue comparatif en ce qui concerne les questions d'organisation et de faisabilité,

Des experts en scientifiques et universitaires dans le domaine de l’Afrique subsaharienne, de la Fondation Humboldt, du DFG, du DAAD et du DLR.

A la fin de l'atelier de deux jours, le panel a convenu de porter son choix sur le projet répondant le mieux aux critères de sélection établis à cet effet. Le BMBF publiera le nom du consortium ayant fait l’unanimité après le processus complet de validation.

 

Copyright © 2012 WAI - West Africa Institute. All Rights Reserved - Designed and developed by: NOSi.