Publications de l'IAO

WAI Strategic Plan 2016 2020 Accepted Final s1

 

Newsletter IAO Dec 2016 Fr


Subscribe

S'abonner

  Subscrever

 

IAO-ZEI Papiers

Dans le cadre de leur coopération en matière de recherche, l'Institut de l'Afrique de l'Ouest (IAO) et Centre de recherche sur l’intégration européenne (ZEI) publient des résultats académiques et scientifiques. Les documents couvrent beaucoup de questions sur l'ensemble des trois domaines de recherche, « Intégration régionale et Processus de formulation des politiques», « Intégration économique et Commerce régional » et « Renforcement des capacités institutionnelles pour l'intégration régionale».

Publication IAO-ZEI No. 32 2016, Praia/Bonn

Awuah seite 1Michael Amoah Awuah:The ECOWAS Area without Internal Borders: Lessons from EU Cross-Border Mobility

Cette publication IAO-ZEI offre un aperçu général sur la littérature sur les thèmes relatifs aux frontières africaines, la théorie de mobilité et postes de frontière en Afrique de l’Ouest. Se faisant, une base normative pour la formulation de 11 hypothèses pour la compréhension du phénomène de frontières internes ouvertes et des activités des postes de frontières dans le contexte d’un processus d’intégration régionale est fournie. Commençant avec un sommaire des définitions des théories d’inter-gouvernementalisme, constructivisme et nouveau régionalisme, le cadre conceptuel pour faire la comparaison entre le Processus Benelux-Schengen dans l’UE et celui de l’ECOWAS est établie.

Publication IAO-ZEI No. 31 2016, Praia/Bonn

Gebru seitr 1Solomon Gebreyohans Gebru: Regional Integration in the Horn of Africa: State of Affairs and Challenges

Suivant la trajectoire de l’Union Européenne, l’intégration régionale a été considérée comme l’un des mécanismes qui pourrait permettre aux états de promouvoir leur économie et mettre en valeur leur connectivité social et de sécurité. L’Afrique d’après les indépendances est devenue en raison de sa dimension ou autres facteurs le plateau centrale de plusieurs accords d’intégration régionale, faisaient d’elle l’un des continents avec la plus haute densité de Communautés Économiques Régionales (CERs).

Cette publication WAI-ZEI présente les circonstances et défis de l’intégration régionale dans la Corne de l’Afrique. Il introduit un cadre conceptuel pour l’intégration régionale, la genèse et évolution de l’intégration régionale dans le continent Africain et aussi pour les circonstances et défis de l’intégration régionale au sein de l’Autorité Inter-Gouvernementale pour le Développent (IGAD) comparés à d’autres communautés économiques régionales. Étant donné que la Corne de l’Afrique est connue pour des conflits violents inter et intra-étatiques, ce n’est pas surprenant que beaucoup d’activités de la IGAD ont été axées autour des thèmes relatifs á la paix et la sécurité, pendant que - comparés à d’autres CERs Africaines- le progrès général de l’intégration dans la région IGAD a été à la traine.

Publication IAO-ZEI No. 30 2016, Praia/Bonn

Masinde S 1Wanyama Masinde/ Chris Omolo: Key Factors of Capacity Development for Regional Integration in Africa

Durant les dernières décennies passées, il y a eu un regain d’engouement pour le régionalisme à travers le monde et dont le continent Africain n’est pas resté indiffèrent. Cette nouvelle vague de régionalisme renforce l’intégration politique et économique au-delà des accords de libre échange qui ont dominé le mode traditionnel de régionalisme et qui se caractérisent largement par sa grande complexité et son processus multidimensionnels et institutionnels.

Cet article IAO-ZEI traite le processus d’intégration régionale Africaine analyse les entraves de celui-ci comme exemple par l’insécurité et l’instabilité politique, l’insuffisance d’infrastructure régionale, faiblesse des capacités institutionnelles and les divergences d’attitudes des pays sur l’intégration régionale. La façon dont l’Afrique gère ces différents facteurs déterminera si elle atteindra l’objectif final : la mise en place d’une communauté économique africaine.  

 

 

Publication IAO-ZEI No. 29 2016, Praia/Bonn

Guilherm Seite 1Manuel Guilherme Júnior: The COMESA-EAC-SADC Tripartite Free Trade Area – New Regionalism and Lessons From the EU

Cet article WAI-ZEI analyse la situation de l’intégration régionale en Afrique avec un accent particulier sur l’accord tripartite entre la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) et le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) signé en juin 2015 et évalue les leçons pouvant être apprises de l’expérience de l’union européenne.

Signé entre 26 pays Africains représentant une population d’environ 600 million d’habitants (à peu près la moitié de la population du continent), l’accord tripartite est l’un des accords commerciaux qui regroupe le plus grand nombre de régional et représente une étape importante vers la réalisation de l’accord de libre-échange continental évoquer dans les différents instruments de l’Union Africaine (UA). Cependant, les négociations de cet accord ont échoué à plusieurs reprises du fait de la double appartenance des pays membres à différentes organisations régionales entravant l’atteinte des objectifs de l’organisation régionale en question.

 

Publication IAO-ZEI No. 28 2016, Praia/Bonn

Assoua seite 1Kocra L. Assoua: Unpacking the Relationship between Decentralization and Regional Economic Integration in Sub-Sahara Africa. Towards an analytical framework for regional governance

Depuis la vague de la démocratisation qui a balayé de nombreux pays en développement, il y a une tendance mondiale favorable à la promotion du développement des collectivités locales et un transfert du pouvoir croissant, des ressources et des responsabilités aux gouvernements sous- nationaux. Paradoxalement, dans la même période, l'intégration régionale est devenue de plus en plus populaire, en particulier dans les pays d'Afrique subsaharienne.

Cette présente publication IAO-ZEI explore la relation entre l'intégration régionale et de la décentralisation. Le document aborde la question de savoir si la décentralisation et l'intégration régionale sont des processus complémentaires et se renforcent mutuellement ou tendances plutôt contradictoires. Il examine brièvement la littérature théorique classique tout en abordant la relation entre la décentralisation et l'intégration régionale. Le but ici est de proposer un cadre d'analyse qui permettra d'améliorer notre compréhension des questions liées aux asymétries spatiales et institutionnelles en matière d'intégration économique régionale.

 

Publication IAO-ZEI No. 27 2016, Praia/Bonn

Kamyogo seite 1Emmanuel Kam Yogo: Le Processus d‘Intégration Regionale en Afrique Centrale : État des Lieux et Défis

Le régionalisme en Afrique a connu diverses évolutions. D’abord, il a été marqué par la ferveur de la période des indépendances accompagnée d’un discours panafricaniste avec la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA). La période de ralentissement dans les années 1970 à cause des crises multiples et des divergences d’approches entre les leaders africains sur les objectifs à poursuivre a été suivie par de nouveaux élans de régionalisme dans les années 1990. Dans le contexte de l’Intégration Régionale Africaine, l’Afrique Centrale joue un rôle spécial : la région n’occupe pas seulement une position stratégique avec sa situation géographique entre les espaces d’Intégration Africaine, l’Afrique Centrale recèle un potentiel de développement économique élevé étant dotée des principaux gisements de ressources naturelles.

Cette publication IAO-ZEI fait la lumière sur les dynamiques d’Intégration Régionale en Afrique Centrale en effectuant le portrait des deux communautés qui cohabitent dans la région : la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) et la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Dans ce contexte, les défis pour un processus d’intégration profond et réussi ont fait l’objet de discussion dans cet article.

 

Publication IAO-ZEI No. 26 2016, Praia/Bonn

Kouassi Seite 1René N’Guettia Kouassi: Plus de 50 Ans d’Intégration Africaine : Quel Bilan ?/ More than 50 Years of African Integration: The State of Play?

Le processus d’intégration africaine, historiquement, tire ses origines des mouvements panafricanistes suscités dans la diaspora et particulièrement incarnés par W.E.B. Dubois, Marcus Garvey, George Padmore et C.L.R. James. Ces mouvements ont trouvé un écho favorable en Afrique dès l’aube des indépendances, et même bien avant, avec l’avènement d’une floraison d’institutions à but intégrateur, au sein desquelles l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), devenue Union africaine (UA) en 2001 occupe une place de choix. Dans cette mouvance, les Communautés économiques régionales (CER), ainsi que de nombreuses institutions intergouvernementales ont vu le jour dans l’unique objectif d’intégrer économiquement et politiquement le continent africain.

Cette présente publication IAO-ZEI donne un aperçu du processus d’Intégration Africaine et analyses les résultats obtenus. Tout en reconnaissant les réalisations enregistrées, plusieurs contraintes, au nombre desquelles figurent principalement la persistance des souverainetés nationales, la pénurie des ressources financières, la pauvreté en infrastructures de base, la faiblesse des institutions de gouvernance sont de nature à annihiler tous les efforts entrepris pour réussir l’intégration africaine. Ce document fait la lumière sur toutes les initiatives à but d'intégration, et lève le voile sur les pistes à explorer pour relever les défis de l’intégration.

 

Publication IAO-ZEI No. 25 2015, Praia/Bonn

WAI ZEI Paper ECOPOST CoverCharles Edward Minega et Djénéba Traoré (éds.): Higher Education and Research Policy for Regional Integration

Le document résume les priorités de la politique dans le domaine des sciences, de la technologie et de l'innovation de la CEDEAO (ECOPOST) aussi bien que les résultats de l‘atelier IAO-CEDIR, tenu les 29 et 30 septembre  2014 à  Praia, République de Cabo Verde, sur la politique de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest et au-delà. Les différents thèmes présentés durant l’atelier portaient sur : le développement et la mise en œuvre d’un réseau de coopération académique régional; le rôle de l’enseignement supérieur pour relever les défis au niveau social, culturel et scientifique, qui résultent du processus de l’intégration régionale; le renforcement des capacités institutionnelles pour une intégration durable et d’une meilleure qualité – la prise en compte de l’intégration régionale par l’enseignement et la recherche dans les universités ; l’utilisation de la politique de l’enseignement supérieur et de la recherche pour la gestion du savoir, la technologie et l’innovation comme moteurs du processus de l’intégration régionale; et enfin comment les universités peuvent-elles créer les synergies nécessaires pour aider les pays à mieux s’intégrer dans l’économie mondiale croissante et basée sur la connaissance ?

 

 

 

Publication IAO-ZEI No. 24 2015, Praia/Bonn

WAI ZEI Paper ARISAS 1Ludger Kühnhardt et Djénéba Traoré (éds.): Brainstorming for a Pan-African Network in Regional Integration Studies

En dépit de l'importance économique et politique grandissante et l'intérêt scientifique pour l'Intégration Régionale Africaine, les communautés de recherche locale à travers le continent ne sont pas formellement ou structurellement reliées, empêchant ainsi l'échange efficace et synergétique et la coopération. Dans ce contexte, des représentants académiques des Communautés Économiques Régionales (CER) d’Afrique et de l’Europe se sont rencontrés à Praia le 25-26 mars 2015 pour initier un débat sur la façon dont ce vide peut être comblé. La publication IAO-ZEI à portée de la main résume les résultats de cet échange fructueux, en élaborant les avantages possibles, les objectifs, les priorités et les instruments d'un Réseau Panafricain dans les Études d'Intégration Régionales aussi bien que les perspectives comparatives de l'expérience européenne. Dernier point, mais pas le moindre, la publication fournit une vue d'ensemble profonde sur la recherche au niveau de l’enseignement supérieur en Afrique, aussi bien que des structures de gouvernement possibles et les perspectives de l'établissement d'un tel réseau.

 

Publication IAO-ZEI No. 23 2015, Praia/Bonn

Front Cover francAblam Benjamin Akoutou, Rike Sohn, Matthias Vogl, Daniel Yeboah (éds.): Migration et société civile comme moteurs de développement - une perspective régionale

Dans le contexte de la Déclaration EU-Afrique sur la Migration et la Mobilité signée lors du 4ème sommet UE-Afrique en avril 2014, cette anthologie IAO-ZEI offre un compte-rendu des délibérations de la 5ème conférence IAO-ZEI qui a eu lieu les 8 et 9 septembre 2014 à Praia, République de Cabo Verde, dans le but de trouver des approches innovatrices et alternatives concernant les questions actuelles sur l’immigration et la société civile dans les deux régions. Les articles sont principalement axés sur les questions suivantes : quelles synergies peut-on mettre en oeuvre avec les sociétés civiles d’un côté et les partenaires extérieurs de l’autre, qui permettraient de gérer efficacement la migration inter et intrarégionale ? Comment peut-on utiliser de manière effective les ressources humaines et financières afin de favoriser les échanges commerciaux et d’intensifier les efforts d’intégration régionale? Comment peut-on harmoniser les différents domaines politiques, afin que la question de la migration prenne en compte les aspects du développement mondial ?

la publication IAO-ZEI No.23 est aussi disponible en Portuguais et en Anglais

 

Publication IAO-ZEI No. 22 2015, Praia/Bonn

WAI ZEI 22 image miniManuel Júnior Guilherme, Comparison of Regional Economic Communities in Africa – The Case of SADC

L'auteur analyse le processus d'intégration régionale en Afrique Australe, qui est l'un des plus anciens exemples en matière d'intégration régionale. La Communauté de Développement d'Afrique Australe (SADC) qui a été initialement fondée comme une forteresse contre le régime de l'apartheid en Afrique du Sud, est devenue un favori parmi les soi-disant Communautés Économiques Régionales (CER) en Afrique. En raison du rôle controversé du Zimbabwe dans la région, à la faiblesse des institutions régionales et l’appartenance de certains pays à plus d'une CER, le SADC rencontre des difficultés en ce qui concerne la mise en œuvre pratique des objectifs régionaux. Ces difficultés concernent notamment le passage d'une zone de libre-échange à une union douanière. Dans ce contexte, les membres de trois CER en Afrique australe et orientale à savoir la SADC, le Marché Commun de l'Afrique Orientale et Australe (COMESA) et la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), ont décidé d'adopter un soi-disant accord tripartite en 2011. Grâce à cet accord, une zone de libre-échange pour plus de 600 Mio. de personnes a été créée. Cette étape a été considérée comme une occasion de redynamiser le processus d'intégration régionale dans la partie sud de l'Afrique.

 

Publication IAO-ZEI No. 21 2015, Praia/Bonn

WAI ZEI 21 image miniLudger Kühnhardt, World War I: Lessons Learned and Lessons Threatened

Prof. Dr. Ludger Kühnhardt jette dans ce numéro de la publication IAO-ZEI un regard sur les différents concepts européens de régime d’état allant du «système westphalien», à l’ «équilibre des forces» (Balance of Power), la sécurité collective jusqu’au «Groupement Régional» et les met en perspective historique. Ces concepts ont fait état de contestation à maintes reprises par d'autres approches comme le nationalisme, l'impérialisme et pas moins le totalitarisme. L'approche impériale a particulièrement influencé la politique africaine des états-nations européens. Cependant, l'Europe et l'Afrique sont désormais entrées dans l'ère du «Groupement Régional». Se faisant, l'Afrique essaye de suivre l'approche européenne de l'intégration régionale avec le soutien européen. Les principales composantes de cette approche sont la liberté individuelle, la démocratie, l’état de droit, la coopération et le développement économique. Alors que l'Europe et l'Afrique sont passées par un processus d'apprentissage après la fin du colonialisme, les leçons qu'ils ont apprises restent encore menacées du point de vue de l'auteur dans le concept de zone d'influence impériale, qui est aujourd'hui principalement représentée par la Russie.

 

Publication IAO-ZEI No. 20 2015, Praia/Bonn

WAI ZEI 20 image miniSally Brammer / Maria de Fátima Fortes, Master in African Regional Integration

Le numéro 20 de la publication IAO-ZEI résume les résultats de la troisième zone de recherche dans le cadre du partenariat scientifique IAO-ZEI. En effet, la création d’un nouveau programme de Master en Intégration Régionale Africaine, géré par l’Institut de l’Afrique de l’Ouest en coopération avec Universidade de Cabo Verde (UNI-CV, constitue un des objectifs du partenariat scientifique IAO-ZEI. Les deux coordinatrices de ce programme, Sally Brammer et Maria de Fátima Fortes, ont élaboré un concept de programme complet pour cette fin. Le concept contient une analyse de marché dans ce domaine ainsi que d'une vue d'ensemble des structures de cadre du programme et un programme d'études. Le programme débutera officiellement au cours de 2015.


Publication IAO-ZEI No. 19 2014, Praia/Bonn

Cover WAI-ZEI-Paper-19 RoquefeuilQuentin de Roquefeuil: Qu’est-ce qui suit les Accords de Partenariat Economique?

 Après plus d'une décennie de controverse, les négociations concernant l’Accord de Partenariat Economique (APE) sont en train de s’achever, l’Afrique de l'Ouest étant une des premières régions à finaliser les négociations, avec le résultat final en attente d’approbation politique. Dans ce papier, Quentin de Roquefeuil revient sur le processus de l’APE, en essayant de définir les dynamiques de base autour des négociations, avec un accent particulier sur l'Afrique de l'Ouest. Il explique le principe fondamental derrière l’APE (le détachement des ainsi dites « préférences de Lomé » au milieu des années 1990), la structure de base de négociation et la dynamique qui en découle. Sur cette base, il mène une réflexion sur le futur à moyen et à long terme de l’agenda de politique commerciale de l'Europe par rapport au continent africain.

Publication IAO-ZEI No. 18 2014, Praia/Bonn

Deckblatt Celine BasCéline Bas : Aspects fiscaux de la formulation de la politique énergétique européenne

Ce travail examine la politique énergétique européenne sous l’angle des enjeux liés à ses aspects fiscaux et l’émergence d’une politique commune. Tout d’abord, l’élaboration des règles budgétaires dans le secteur de l'énergie sont essentiellement déterminés par la compétence limitée de la Communauté sur le plan fiscal, dû à la volonté des États de conserver leur domaine régalien, notamment dans un secteur aussi stratégique que l’énergie. Devant ce contexte, Céline Bas aborde dans un premier temps les implications de « l’intégration négative » sur la réalisation du marché intérieur de l’énergie. Pour cela, l’accent est mis sur l’interdiction des barrières tarifaires ainsi que des aides financières effectuées par les états individuels. Dans un second temps, elle évoque les efforts d’harmonisation sur le niveau européen et démontre ses incohérences et ses limites dans le cadre de l’établissement du marché commun européen. L’article conclut avec une évaluation critique de l’évolution d’une véritable politique commune sur le plan énergétique.

Publication IAO-ZEI No. 17 2014, Praia/Bonn

Dans le cadre de la coopération de la recherche IAO-ZEI sur "l'intégration régionale comparative: L'Union européenne et l'Afrique de l'Ouest", la seconde anthologie dresse le bilan de l'intégration régionale ouest-africaine de 20 ans après le traité révisé de la CEDEAO.

Deckblatt allein FRZAblam Benjamin Akoutou, Rike Sohn, Matthias Vogl, Daniel Yeboah (éds.): Comprendre l´intégration régionale en Afrique de l´Ouest – Une analyse multithématique et comparative

Il y a 20 ans, en Juillet 1993, le processus d’intégration en Afrique de l’Ouest eut un nouveau cadre contractuel avec le « traité révisé de la CEDEAO ». La conférence à mi-temps du projet IAO-ZEI, qui s'est déroulée en octobre 2013 à Praia, a été l’occasion pour faire un bilan, dans le contexte de l’anniversaire de cette étape historique. Le recueil ici présenté résume les résultats de la conférence et de la première phase du projet dans les trois langues officielles de la CEDEAO, l’anglais, le français et le portugais. Les articles analysent le processus d’intégration ouest-africaine en termes de succès, obstacles et défis pour l’avenir. Dans son approche interdisciplinaire, ce recueil clarifie le développement institutionnel, ainsi que les domaines de l’économie, du droit, de la sécurité et de l’énergie. Un autre article étudie la nature multidimensionnelle des relations entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe au niveau national et supranational. Tous les auteurs sont des WAI-Fellows et ils mettent en exergue les réalisations institutionnelles et politiques, ainsi que l’engagement manifesté dans les deux dernières décennies en faveur d’une approche à la politique régionale en Afrique de l’Ouest. Néanmoins, les critiques parlent d’un côté d’un manque de ressource de la part des institutions et des structures régionales, ce qui ne permet pas de réaliser ces projets à l’échelle de l’aspiration stratégique. De l’autre côté, les États membres se montrent plus sceptiques à un transfert plus important de pouvoirs au niveau régional. C’est aussi pour cette raison qu’existe un décalage entre les projets politiques et leur mise en pratique, décalage auquel il faudra remédier. Egalement dans sa deuxième phase, la coopération IAO-ZEI devra par conséquent continuer à se consacrer, d’un point de vue académique, à l’élaboration de solutions à ces problématiques.

La publication IAO-ZEI Nr. 17 est aussi disponible en Portugais et en Anglais.

Publication IAO-ZEI No. 16 2014, Praia/Bonn

Deckblatt NzueFelix Fofana N´Zué: Formulating a Regional Policy for Energy and Technology / Innovation: What Role for Taxation. Praia/Bonn 2014

L’IAO-ZEI Paper n°16 analyse d’un point de vue pratique les défis dans la formulation d’une politique énergétique, technologique et d’une politique d'innovation régionale. Compte tenu de la contradiction entre les ressources disponibles, leur distribution transfrontalière et, en même temps, le manque d’accès de la population à ces sources d’énergie, l’auteur souligne l’importance d’une politique énergétique régionale. Toutefois, il pronostique des obstacles qui résident au niveau national dans le manque de réflexion sur l’approche régional et tout de même dans la confusion des responsabilités entre les différentes institutions nationales et régionales. Bien que le Protocole Energie de la CEDEAO constitue la base juridique et financière de cette politique, impliquant la politique énergétique, son application peut être difficile dans la pratique. Contrairement à la politique de l’énergie, celle de la technologie et de l’innovation sont encore à ses prémices de développement au niveau régional. Le domaine de la politique souffre d’un manque de ressources financiers et d’une absence de structures de fonctionnement au niveau politique. Du point de vue de l’auteur, un manque de conscience en ce qui concerne l’importance de la recherche, la technologie et l’innovation, comme un « outil de développement », est une des raisons de ce déficit. 

Publication IAO-ZEI No. 15 2014, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper Kokil web 1 Beejaye Kokil: Cross-country Data Analysis of Services Trade – Data Availabili­ty and Harmonization in West Africa. Praia/Bonn 2014.

Le document décrit la définition et les concepts du commerce des services et donne un aperçu général des données statistiques, des méthodes pour les mesurer le commerce des services. Il a mis l'accent l'importance du secteur pour la région Afrique de l'Ouest, les tendances récentes du commerce des services régional et les perspectives de son développement, ainsi que les défis d'infrastructure qu’y sont liés. Soulignant les limites inhérentes aux données ainsi que le manque de données dans la région, le texte est aussi un plaidoyer pour le renforcement de la capacité des institutions impliquées dans la compilation et l'analyse de ces données, l'amélioration de la collaboration entre les différentes institutions, l’utilisation des méthodes et des normes pour l'échange de données internationales, ainsi que l'emploi des derniers outils informatiques afin de faciliter le traitement et la diffusion des données pour l'utilisation par la politique, par le secteur privé et par le public en général.

Publication IAO-ZEI No. 14 2014, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper Nitsch web 1 Volker Nitsch, International Trade in Services - Data, Issues, Findings, and Recommendations. Praia/Bonn 2014. 

Ce document passe en revue la recherche empirique récente sur le commerce international des services d’un point de vue européenne. La disponibilité de données pertinentes y est discutée, des faits stylisés y sont présentés et les questions méthodologiques pour l'analyse sont mises en évidence. En utilisant des micro-données ventilées de pays européens, il fournit également un usage dans l'étude du commerce des services, en constatant que les relations commerciales dans les services et le commerce de marchandises sont d’une durée étonnamment courte.

Publication IAO-ZEI No. 13 2014, Praia/Bonn

 WAI-ZEI Paper Joubert en and-fr web 1Jérôme Joubert, Negotiating service liberalization at regional level - The Case of West Africa / Négocier la libéralisation des services à un niveau régional - Application aux pays de l’Afrique de l’Ouest. Praia/Bonn 2014. 

Le document propose des mesures pour parvenir à une libéralisation préférentielle du commerce régional des services au sein de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en analysant les intérêts d'un tel accord, les avantages potentiels pour les pays membres et de la zone de la CEDEAO, ainsi que les combinaisons possibles de cette entreprise régionale avec les initiatives en cours ou futures au niveau bilatéral et multilatéral. En décrivant les différentes étapes qui peuvent conduire à la réalisation d'un tel accord, il aborde les obstacles potentiels au commerce des services, les formes possibles d’un accord, l'étendue des secteurs concernés et les méthodes de négociation qui peuvent être déployées. Soulignant les besoins pour faire la liste positive de secteurs et une liste négative des engagements, il fournit également des détails sur les types de réciprocité, qui doivent être mobilisés pour obtenir des concessions réciproques.

Publication IAO-ZEI No. 12 2014, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper Rabaud web 1Isabelle Rabaud, Measuring the costs and benefits of liberalization of trade in services: lessons for regional integration and sectoral policies. Praia/Bonn 2014. 

Ce travail s’inspire de la modélisation en équilibre général calculable (MEGC) d’évaluation des gains liés à la libéralisation des échanges de services pour les pays en développement, en particulier d’Afrique du Nord, de l’Est et du Sud. Compte tenu de l’importance des réglementations et de la taille du secteur des services, de substantielles potentialités de gains sont attendues de la libéralisation, par accession à l’OMC, conclusion d’accords régionaux ou bilatéraux. Cependant, l’attention doit se concentrer sur la spécificité de chaque pays ou région de sorte qu’une approche sectorielle s’avère nécessaire. Concernant le choix entre une libéralisation multilatérale, bilatérale ou régionale, le cadre optimal dépend des activités. Les institutions se révèlent particulièrement importantes pour les services et les réformes devraient être globales et focalisées. Les réformes domestiques s’avèrent nécessairement préalablement à la libéralisation commerciale.

Publication IAO-ZEI No. 11 2014, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper King and Marks web 1Charlotte King and Jon Marks, European-West African Relations in the Field of Energy – Obstacles to a Sustainable Approach. Praia/Bonn 2014. 

Le document analyse les relations bi-régionales dans le domaine de l'énergie, en considérant la dynamique des échanges commerciaux de l'énergie comme un ensemble de produits de base, ainsi que la dynamique politique de l'énergie comme un bien stratégique. Plus précisément, il examine les structures d'hydrocarbures de l’Afrique de l'Ouest et de l'agence, rappelant encore l'époque coloniale, tout en explorant de nouvelles structures mondiales de l'offre et de la demande qui conduisent à un changement général dans les flux mondiaux de l'énergie. Étant donné que la pauvreté énergétique de l'Afrique est continuellement perçue en termes de développement, alors que la sécurité énergétique de l'Europe est conçue dans de termes géopolitiques et stratégiques, le document identifie les obstacles et les possibilités de réinventer la relation bi-régionale apte pour la nouvelle composition de dynamique énergétique où les deux régions bénéficient de systèmes d'énergie interdépendantes.

 


Publication IAO-ZEI No. 10 2013, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper No 10Ablam Benjamin Akoutou, Rike Sohn, Matthias Vogl, Daniel Yeboah, L’avenir du partenariat entre l’Afrique et l’Union Européenne : apprendre à penser des opportunités

La publication IAO-ZEI Papier Nr. 10 analyse l'avenir de la Stratégie Commune de l'Afrique et de l'Union Européenne (UE). S'appuyant sur les discussions lors de la Conférence à mi-parcours de la coopération IAO-ZEI en Octobre 2013 à Praia, les quatre coordinateurs de projet à Praia et Bonn ont élaboré une brève analyse qui contient en même temps des recommandations pratiques. Sur le plan thématique, le papier est structuré autour des thèmes qui formeront probablement le noyau de la future stratégie commune de l'Afrique et de l'EU. La concentration géographique en Afrique se trouve sur l'Afrique de l'Ouest tandis que l'accent conceptuel est mis sur la valeur ajoutée des structures améliorées de la recherche, de la science et de l'éducation. Avec ce document, la coopération IAO-ZEI veut contribuer au débat sur une conception plus effective des relations bi-régionales.

Publication IAO-ZEI-Paper No.9 2013, Praia/Bonn

DP No  9 cover webDiery Seck, Proposed Architecture for an ECOWAS Common Currency Union 

L'idée de créer une zone monétaire régionale dans la Communauté Économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en tête de l'agenda relative à l'intégration régionale et elle était pendant trois décennies à plusieurs reprises au centre de l'attention des acteurs politiques principaux, des chercheurs et d’autres acteurs du développement. L'auteur, Diery Seck, Directeur du Centre de Recherche d’Économie Politique (CREPOL) à Dakar, Sénégal, compare trois options différentes pour l'introduction d'une monnaie commune: l'expansion de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) aux autres pays ouest-africains, la fusion de la Zone Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (WAMZ) et de UEMOA et la création immédiate d'une nouvelle monnaie.

Publication IAO-ZEI-Paper No. 8 2013, Praia/Bonn 

DP 8 Leuffen Cover

Dirk Leuffen, European Union as a Blueprint? Nine hypotheses on Differentiated Integration in a Comparative Perspectives

Au cours des dernières décennies, l'Union européenne était un point de référence éclairant la recherche comparative. Aujourd’hui, la littérature sur l'UE fournit sans doute la plus riche couverture sur le plan de la thématique de différenciation. L'auteur, Dirk Leuffen, Senior Fellow à l'Institut de Afrique de l'Ouest (IAO) et professeur de sciences politiques à l'Université de Constance, formule une série d'hypothèses pour comparer la recherche sur l'intégration régionale différenciée. Il met en exergue des paramètres différents, différents acteurs et domaines thématiques de l'organisation régionale et formule neuf hypothèses, qui devront systématiser la réflexion sur l'intégration différenciée dans les organisations régionales. Dirk Leuffen aborde l’opinion que les causes de la différenciation se trouvent principalement dans une combinaison de paramètres institutionnels et une divergence de préférences des États membres. En outre, il montre que la différenciation peut être généralement considérée comme une mesure pour surmonter une impasse au sein d’un groupe hétérogène des Etats membres d'une organisation régionale, dans le contexte de décision à l'unanimité.

Publication IAO-ZEI-Paper No. 7 2013, Praia/Bonn

DP7 Eising cover

Rainer Eising, Theories of Policy Formulation

Les Policy theories comprennent des propositions nécessaires pour pouvoir déterminer les problèmes, expliquer les changements de politique ou prédire les résultats des processus politiques. La recherche stratégique est saisie par les résultats de ces processus. L'auteur Rainer Eising, Senior Fellow à l'Institut Afrique de l'Ouest (IAO) et professeur de sciences politiques à l'Université de Bochum, établit dans son texte plusieurs théories, qui sont à prendre en considération pour le développement politique. Son objectif se constitue de quatre théories qui peuvent être des outils d'analyse utiles pour les chercheurs dans leur analyse des processus politiques: Actor Centered Institutionalism (ACI), Punctuated Equilibrium Theory (PET), Multiple Stream Approach (MSA) und Advocacy Coalitions Framework (ACF). Rainer Eising met en évidence ces quatre théories qui ont une influence essentielle de causalité sur les processus politiques et qui devront être intégrées dans l'étude de processus politiques afin d'aborder les questions sur le changement politique. Après la discussion de ces approches et théories individuelles, Eising fournit une évaluation comparative.

Publication IAO-ZEI-Paper No. 6 2013, Praia/Bonn

No 6 Couverture webRike Sohn and Ama Konadu Oppong (éds.), Commerce régional et l‘intégration monétaire en Afrique de l‘Ouest et en Europe

Le commerce régional et l’intégration monétaire sont les éléments de base des processus d’intégration régionale à travers le monde. Cependant, les défis sont très différents: alors que les États membres de l’Union Européenne (UE) sont économiquement et monétairement unis et traitent les déséquilibres actuels et les risques potentiels de contagion résultant de la crise de la zone Euro, la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’autre côté, est face à des faibles niveaux de commerce intra-régional, des dépendances externes et l’objectif d‘établir une monnaie commune à l‘échelle régionale.

Inspirée par l’expérience réciproque, l’anthologie IAO-ZEI combine des réflexions de chercheurs bien connus des deux régions, sur trois des questions les plus importantes à cet égard : comment les projets d’intégration régionale peuvent-ils contribuer à améliorer le commerce régional et l’intégration dans l’économie mondiale? Quels peuvent être les effets de l‘intégration monétaire et comment des synergies peuvent-elles être créées? Dans quelle mesure les expériences d‘autres régions peuvent-elles être utiles dans ce processus?
 

Publication IAO-ZEI-Paper No. 5 2013, Praia/Bonn

WAI-ZEI Paper Assoua DeckblattKocra L. Assoua, The Nexus between Political Instability and Monetary Sustainability. The Case of a West African Monetary Union.

Selon la théorie des « Optimum Currency Areas » la durabilité d´un union monétaire dépend principalement aux critères et politiques macroéconomiques. La plus part du temps, les variables politiques sont laissés de côté. L'auteur, qui est professeur d'études africaines à l'Université de Bayreuth, en Allemagne, et directeur de l'Institut Farafina, remet cette causalité en question. Il prend comme exemple les plan pour une union monétaire ouest-africaine. Kocra L. Assoua analyse les efforts et les conceptions différents des pays ouest-africaines pour instaurer une monnaie commune jusqu'à 2020. Dans la deuxième part il décrit les défis de sécurité et cercle vicieux des incertitudes politiques qui face la région. L´auteur raisonne  finalement que la durabilité d´un union monétaire dépend non seulement aux politiques macroéconomiques mais aussi de la capacité des états membres de la CEDEAO à lutter avec succès contre l´instabilité politique.



Publication IAO-ZEI-Paper No. 4 2013, Praia/Bonn

Deckblatt Khnhardt kleinLudger Kühnhardt, L´Afrique et l´Europe: Rélations comparés et processus d´intégration régionale conjointe.

Le partenariat entre l'Union Africaine et l'Union Européenne a initié une nouvelle étape dans les relations entre les deux continents voisins. Il est clair que les éléments surannés survivent n'importe quel changement paradigmatique. Sous réserve de cette situation, il est possible de mettre en contexte l'initiative du partenariat avec une opportunité historique. L'auteur, directeur du Centre de Recherche sur l'Intégration Européenne (ZEI) à Bonn et membre du Comité Scientique du IAO à Praia propose de distinguer entre trois phases de relations entre l'Afrique et l'Europe pour mieux comprendre les conditions de l'intégration régionale  réciproque: phase 1: L’idée d’Eurafrique et la dominance coloniale; phase 2: Le projet d’une association postcoloniale et les relations du développement; phase 3: La décolonisation contemporaine du post-colonialisme et la perspective d'un vrai partenariat entre l'Europe et l'Afrique.

Publication IAO-ZEI-Paper No. 3 2013, Praia/Bonn

Deckblatt Traor kleinDjénéba Traoré, Will Africa be Left Behind on the Education for All (EFA) Trail?

Dans le troisième papier IAO-ZEI, la Directrice Générale de l'’IAO, Djénéba Traoré, analyse le rôle de l’Education pour Tous (EPT) en Afrique. Représentant un plan d’action global dans le domaine de l’éducation promu par l’UNESCO, l’EPT vise à la mise en œuvre de six objectifs jusqu’à 2015, y inclus le développement de la petite enfance, l’éducation ainsi que le taux d’alphabétisation. La date d’échéance se rapprochant, il y a lieu de dresser le bilan des progrès réalisés, mais aussi et surtout de mettre en exergue les déficits existant particulièrement sur un continent tel que l’Afrique, qui est gravement affecté par les défauts dans le domaine de l’éducation. Devenu au fil de temps un enjeu mondial et un droit humain, l’EPT n’est toutefois pas perçue par bon nombre d’états africains comme une priorité absolue, une urgente nécessité. En effet, les coûts engendrés par l’établissement de nouvelles structures pédagogiques, l’achat d’équipements, le recrutement du personnel ou le changement de paradigmes éducatifs sont considérés comme source de dépenses excessives, ce qui freine considérablement les bonnes intentions. Car, malgré les multiples actions d’information et de sensibilisation et la volonté politique affichée en rhétorique, plusieurs gouvernements africains ont relégué le principe au second plan. Le développement durable passera obligatoirement par une nouvelle forme de distribution du savoir. L’EPT ouvre la voie à l’accès pour tous à l’éducation et à l’égalité de chances. Sur la base des rapports de l’UNESCO et la littérature scientifique sur les nouvelles technologies, l’analyse de l’article met l’accent sur la situation de l’EPT et ses objectifs en Afrique sub-saharienne et sur l’interaction des questions éducatives avec les réalités politiques et économiques d’un continent qui n’en finit pas de chercher sa voie. Les objectifs de l’EPT deviendront-ils réalité en 2015?


Publication IAO-ZEI-Paper No. 2 2013, Bonn/Praia 2013

Deckblatt Acclassato kleinDenis Acclassato, Intra West-African Trade.

Dans le cadre de leur projet commun de recherche en matière de coopération, le Centre de recherche sur l’intégration européenne (ZEI) et l'Institut Afrique de l'Ouest (IAO) à Praia, Cap Vert, analysent les obstacles à l’« Intégration régionale durable en Afrique de l'Ouest et en Europe ». Dans le document  IAO-ZEI, qui a été présenté au cours de la première réunion des groupes d'étude en octobre 2012 à Praia, Denis Acclassato évalue si les différentes politiques et réformes institutionnelles ont amélioré le flux des échanges intracommunautaires dans le Communauté économique d'Afrique de l'Ouest États (CEDEAO), particulièrement les cas de détournement des échanges et de création de nouveaux flux commerciaux. En outre, l'auteur, qui est Professeur des Sciences Economiques à l'Université d' Abomey-Calavi au Bénin, présente une stratégie pour intégrer davantage de marché dans l'Union.

 

Publication IAO-ZEI-Paper No. 1 2013, Bonn/Praia 2013

Deckblatt Omisakin kleinOlusegun A. Omisakin, Regional Institutions and Policy Formulation Processes. A Comparative Assessment of ECOWAS, the EU and ASEAN.

Dans la première étude de l'IAO-ZEI, publiée en Février 2013, Olusegun A. Omisakin analyse les différences et les similitudes dans les processus de formulation de la politique de la Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Union Européenne (UE) et l'Association des Nations du Sud-Est Asiatique (ASEAN), dans une perspective comparative. L'auteur, qui est Chargé de Recherche et Professeur à l'Université de Rédempteur et au Centre d’Econométrie et de Recherches Alliées à l'Université d'Ibadan au Nigeria, met en évidence les lacunes de la formulation de la politique régionale en Afrique de l'Ouest et évalue si l'Union Européenne ou l'ASEAN offrent des possibilités raisonnables pour l'apprentissage de la CEDEAO.

 


ZEI Discussion Paper C 208/2011

UnbenanntCorsino Tolentino/Matthias Vogl (eds.), Sustainable Regional Integration in West Africa/ Intégration régionale durable en Afrique de l´Ouest/ Integração regional sustentavel na África Ocidental

Le présent document traite des obstacles à l'intégration régionale durable en Afrique de l'Ouest. Le livre est publié dans le cadre d'un projet de coopération entre le Centre de recherche sur l’intégration européenne (ZEI) et l'Institut de l’Afrique de l'Ouest (IAO) à Praia, Cap Vert, financé par le ministère allemand de l’Education et la Recherche (BMBF). Les statuts respectifs se concentrent particulièrement dans les trois domaines de la sécurité, l’économie et l’éducation et transfert de connaissances dans le contexte de l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest. Dans le cadre d'un processus de discussion entamé entre les deux instituts depuis 2010, les chercheurs des deux instituts ont identifié ces trois champs comme les principaux obstacles à une intégration durable dans la région ouest-africaine.

Les contributions montrent, que malgré les aspirations élevées des politiciens, peu de progrès a été atteint en ce qui concerne l'intégration économique régionale et l'échange régional de marchandises, même si cela avait été la motivation principale pour la fondation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO.
Un écart similaire entre la rhétorique et la mise en œuvre et l’application est identifié dans le domaine de la politique de sécurité. Bien que l'Afrique de l'Ouest soit devenue un leader pour l'ensemble de l'Afrique concernant l'engagement dans la sécurité régionale, il y  a encore de sérieux problèmes avec la mise en œuvre de la « Sécurité humaine ».

Enfin, l'éducation et le transfert de connaissances sont décrits non seulement comme clés pour le développement de l'Afrique en général, mais aussi comme des facteurs essentiels pour optimiser le processus d'intégration régionale et pour diffuser des connaissances sur ce phénomène à un public plus large. Le document révèle qu'il y a une demande énorme non satisfaite dans les trois domaines. C'est pourquoi les deux instituts ont l'intention de procéder à une analyse approfondie dans le cadre d'une coopération à long terme, entre 2012 et 2016. Sur la base des résultats de cette recherche, des approches pour résoudre les problèmes existants et des recommandations seront formulées et transmis aux décideurs de l’Afrique de l'Ouest.

DeckblattalsEinzelblattIAO/ZEI (eds.), Sustainable Regional Integration. A Reader, Praia 2011

Dans le cadre de leur projet commun de coopération financé par le ministère allemand de l'Education et de la Recherche, le Centre de recherche sur l’intégration européenne (ZEI) et l'Institut Afrique de l'Ouest (IAO) à Praia, ont compilé un "Reader" sur les questions d'intégration régionale durable. Le "Reader" se compose d'une collection de textes universitaires dans le domaine de l'intégration régionale. Dans ce contexte, une attention particulière a été donnée aux connaissances théoriques, aux défis de l'intégration économique régionale et aux questions de sécurité régionale et du rôle de l'éducation et de connaissances pour l'intégration régionale. Ces trois dernières questions vont faire l'objet d'une analyse plus approfondie au cours des prochaines années quand les deux instituts vont mener un projet de recherche commun. Le "Reader" soutient le travail de recherche de ZEI et de l’IAO et facilite aux citoyens intéressés par le processus d'intégration régionale en Afrique de l'Ouest l’accès aux informations contenues dans la bibliothèque de l'IAO en construction.

 

 

Copyright © 2012 WAI - West Africa Institute. All Rights Reserved - Designed and developed by: NOSi.